emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Rapport_mondial_droguesL’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) vient de rendre disponible son rapport mondial sur les drogues 2019. Ce rapport fournit une vue d’ensemble et une analyse des développements basées sur les meilleures données disponibles concernant la production, le trafic et la consommation de drogues illicites.

Source : Communiqué de presse

  • En 2017, environ 271 millions de personnes, soit 5,5% de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans, avaient consommé des drogues l’année précédente. Bien que cela soit similaire à l’estimation de 2016, une vision à plus long terme révèle que le nombre de consommateurs de drogues est maintenant 30% plus élevé qu’en 2009.
  • Même si cette augmentation était en partie due à une croissance de 10% du nombre de consommateurs au sein de la population mondiale comprise entre 15 à 64 ans, les données montrent désormais une prévalence plus élevée de la consommation d’opioïdes en Afrique, Asie, Europe et Amérique du Nord et de la consommation de cannabis en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Asie par rapport à 2009.
  • La fabrication illicite de cocaïne estimée dans le monde a atteint le chiffre record de 1 976 tonnes en 2017, soit une augmentation de 25% par rapport à l’année précédente. Parallèlement, la quantité mondiale de cocaïne saisie en 2017 a augmenté de 13%, atteignant 1 275 tonnes, soit la plus grande quantité jamais enregistrée.
  • La crise de surdose d’opioïdes synthétiques en Amérique du Nord a également atteint de nouveaux sommets en 2017, avec plus de 47 000 décès par surdose d’opioïdes enregistrés aux États-Unis, soit une augmentation de 13% par rapport à l’année précédente, et 4 000 décès liés à des opioïdes au Canada, soit une augmentation de 33% par rapport à 2016.
  • Le fentanyl et ses analogues restent le problème principal de la crise des opioïdes synthétiques en Amérique du Nord, mais l’Afrique de l’Ouest, centrale et du Nord subit la crise d’un autre opioïde synthétique : le tramadol. Les saisies mondiales de tramadol sont passées de moins de 10 kilogrammes en 2010 à près de 9 tonnes en 2013 et ont atteint le niveau record de 125 tonnes en 2017.
  • La drogue la plus largement utilisée dans le monde reste le cannabis, avec une estimation de 188 millions de consommateurs en 2017.
  • Le rapport montre qu’un domaine dans lequel la communauté internationale a eu un certain succès est celui des nouvelles substances psychoactives (NSP), comme en témoigne une diminution du nombre de NSP identifiées et signalées pour la première fois à l’ONUDC. Les NSP n’ont pas été repris sur le marché autant que prévu il y a quelques années, et la communauté internationale a réagi rapidement pour évaluer les dommages causés par les NSP ainsi que pour programmer celles qui nécessitaient un contrôle international.

Pour en savoir plus, consultez les 5 livrets du rapport sur le site de l’ONUDC :

Aussi disponibles : annexes, cartes et tableaux (en anglais)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.