emploi

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

MFCSource : Le médecin de famille canadien

Maintenant que le cannabis est légalisé au Canada, et de plus en plus dans le monde, notre ignorance concernant son innocuité chez les femmes enceintes et qui allaitent est criante.

Le cannabis est la drogue illégale la plus souvent consommée durant la grossesse. Les taux auto-rapportés de consommation durant la grossesse oscillent entre 2 et 5 %; il s’agit cependant probablement d’une sous-estimation. Dans une étude ayant porté sur les conséquences de l’exposition prénatale au cannabis et à l’alcool sur la réussite scolaire, Goldschmidt et coll. ont examiné la fréquence de l’usage simultané de cannabis et d’alcool durant la grossesse. Dans leur étude, 14 % des femmes ont rapporté une forte consommation de cannabis (c.-à-d. fumaient au moins 1 joint par jour) au premier trimestre de la grossesse, comparativement à 5,3 et 5,0 % aux deuxième et troisième trimestres de la grossesse, respectivement. Les facteurs de risque de l’usage continu étaient le célibat, le faible revenu, la faible scolarité ou la présence d’un partenaire qui consommait aussi du cannabis. Les femmes qui font usage de cannabis durant la grossesse ont plus tendance à consommer de l’alcool, du tabac et des drogues illégales, ce qui pourrait avoir des effets additifs ou synergiques. En outre, des études ont montré que les cannabinoïdes traversent facilement le placenta et sont présents dans le lait maternel, ce qui expose le fœtus et le nouveau-né.

Pour en savoir plus, consultez l’article en ligne sur le site du Collège des médecins du Canada (en français)

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> 

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.