Les Canadiens qui s’estiment en moins bonne santé mentale pendant la pandémie de COVID-19 sont plus susceptibles de déclarer une consommation accrue de cannabis, d’alcool et de produits du tabac

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Statistique Canada vient de rendre disponible un rapport portant sur la consommation de cannabis, d’alcool et de produits du tabac des Canadiens pendant la pandémie.

Source : le rapport, p. 1

La pandémie de COVID-19 a rapidement changé la vie des Canadiens de façons jusqu’alors inimaginables. Il n’est donc guère étonnant que les perturbations et le stress qu’elle engendre en aient amené certains à consommer davantage de cannabis, d’alcool et de produits du tabac. En particulier, les Canadiens qui estimaient avoir une santé mentale passable ou mauvaise étaient plus susceptibles de déclarer consommer davantage de ces substances.

Pour en savoir plus, consultez le document sur le site de Statistiques Canada (en français, 7 pages)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.