Pandémie et consommation de cannabis, de tabac et d’alcool

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

L’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) vient de publier les résultats d’un sondage effectué pendant la dernière période des fêtes, période éventuellement propice à une hausse de la consommation.

Source: INSPQ

La pandémie de COVID-19 amène son lot d’impact sur la santé physique et psychologique des Québécois et des Québécoises. Cette situation sanitaire sans précédent peut être source d’inquiétude et de préoccupation pour beaucoup d’individus. Le stress, l’anxiété, l’isolement et le changement de routine font partie des facteurs qui peuvent entraîner une hausse de la consommation de cannabis, de tabac et d’alcool. Des augmentations de l’usage de ces substances depuis le début de la pandémie ont été rapportés au Canada, dans la région de Montréal et dans certaines sous-populations comme chez les jeunes adultes québécois.

Pour en savoir plus, consultez les résultats du sondage en ligne sur le site de l’INSPQ (en français)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.