Les mesures alternatives à la criminalisation des personnes interpellées pour possession simple de drogues: une perspective de santé publique

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Source : INSPQ

Dans le cadre de la Stratégie nationale 2018-2020 pour prévenir les surdoses d’opioïdes et y répondre du ministère de la Santé et des Services sociaux, l’Institut national de santé publique du Québec a été mandaté pour produire un rapport en vue d’amorcer une réflexion quant aux changements à apporter à l’actuel régime d’encadrement des substances psychoactives illicites.

Ce document répond à un tel objectif. Il a été réalisé en vue d’identifier les mesures alternatives à la criminalisation des personnes utilisatrices de drogues pour possession simple s’inscrivant dans une perspective de santé publique et non implantées en contexte québécois.

Pour en savoir plus, consultez le document (en français, 133 pages) ou la foire aux questions sur le site de l’INSPQ.

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.