Rapport annuel de l’Organe international de contrôle des stupéfiants, 2019

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

OICS_Rapport2019L’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS, International Narcotics Control Board en anglais) vient de publier son rapport annuel 2019. Le chapitre thématique pour 2019 porte sur l’amélioration des services de prévention et de traitement destinés aux jeunes.

Source : le rapport

Quelques mention du Canada :

406. À l’échelle mondiale, les fentanyls récemment apparus représentaient 19 des 22 nouveaux opioïdes synthétiques identifiés en 2017. Ces substances proviennent en majeure partie d’Amérique du Nord. Les Centers for Disease Control and Prevention américains ont estimé qu’aux États-Unis, le nombre de décès par surdose avait augmenté au point de dépasser en 2017 les 70 000, dont 47 600 étaient imputables aux opioïdes. Au Canada, le taux de décès liés aux opioïdes a augmenté jusqu’à atteindre 12 décès pour 100 000 habitants en 2018, et 73 % des décès accidentels apparemment liés aux opioïdes recensés cette année-là impliquaient le fentanyl ou ses analogues.

507. L’accroissement de la fabrication de cocaïne et l’essor de la fabrication et du trafic de méthamphétamine ont eu des effets néfastes dans les pays d’Amérique du Nord, notamment une apparente augmentation de l’usage de méthamphétamine au Canada.

517. Au Canada, après l’entrée en vigueur de la loi sur le cannabis en 2018, Santé Canada, dans le cadre de son Programme sur l’usage et les dépendances aux substances, a lancé des projets d’éducation et de sensibilisation du public concernant le cannabis. Ces initiatives comprenaient des campagnes de sensibilisation aux effets du cannabis sur la santé pendant la grossesse et des messages diffusés dans les médias sociaux pour informer les Canadiens âgés de 13 à 24 ans des risques liés à la conduite sous l’emprise de drogues. La loi C-93, adoptée par le parlement en juin 2019, permet aux Canadiens reconnus coupables de possession simple de cannabis de déposer une demande d’annulation de condamnation et réduit les obstacles à leur réinsertion en leur offrant des possibilités d’emploi, des programmes éducatifs et un logement.

523. En mai 2019, le Gouvernement canadien a adopté une approche anticipative pour lutter contre la prolifération des produits chimiques ayant une structure chimique similaire à celle de produits placés sous contrôle et ce, en modifiant son Règlement sur les précurseurs. Trois précurseurs du fentanyl et leurs analogues, dont leurs dérivés et analogues et les sels de leurs dérivés et analogues, ont été placés sous contrôle national. La portée du contrôle a été élargie de la même manière pour plusieurs précurseurs déjà inscrits aux tableaux pertinents de la loi réglementant certaines drogues et autres substances du Canada. L’offre et la demande de cocaïne ont augmenté au Canada et aux États-Unis. D’après l’évaluation nationale de la menace liée aux drogues (National Drug Threat Assessment ) réalisée en 2018 par la Drug Enforcement Administration des États-Unis, l’augmentation de la culture illicite du cocaïer en Colombie a ravivé la menace que fait peser la cocaïne. En juin 2019, le Bureau des douanes et de la protection des frontières et le Service des enquêtes en matière de sécurité du territoire des États Unis ont saisi à bord d’un navire, à Philadelphie, près de 20 tonnes de cocaïne d’une valeur à la revente d’environ 1,3 milliard de dollars. Il s’agissait de la plus importante saisie de cocaïne jamais opérée par le Bureau des douanes et de la protection des frontières des États-Unis.

531. […] Au Canada, le prix du cannabis varie aussi considérablement d’une province à l’autre, et selon certaines informations les utilisateurs pourraient payer le cannabis beaucoup plus cher sur le marché licite que sur le marché illicite. Statistique Canada a recueilli des données de source anonyme provenant de différentes régions du pays sur le prix payé par les utilisateurs pour le cannabis séché, ainsi que des estimations sur la prévalence de l’usage de cannabis.

541. En 2019, le Service correctionnel du Canada a ouvert un service de prévention des surdoses dans une prison fédérale de la province de l’Alberta, où les détenus peuvent consommer en toute sécurité leurs propres substances, sans avoir apparemment accès à un programme d’échange de seringues.

546. Selon l’Enquête nationale sur le cannabis de Statistique Canada, 18 % des Canadiens de 15 ans et plus avaient déclaré avoir consommé du cannabis au cours des trois mois écoulés. Le nombre de nouveaux consommateurs de cannabis en 2019 a presque doublé par rapport au nombre estimatif de nouveaux consommateurs en 2018, lorsque le cannabis non médical n’était pas encore légal. On estime que 47 % des consommateurs de cannabis, soit 2,5 millions de Canadiens, ont obtenu du cannabis de sources légales au cours des trois premiers mois de 2019, contre 23 % pendant la même période en 2018.

Pour en savoir plus, consultez le rapport sur le site de l’OICS (en français, 140 pages)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.