Alcool, Alzheimer et autres troubles neurocognitifs majeurs

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Éduc’alcool vient de rendre disponible sur son site web une nouvelle publication dans la collection « Alcool et santé » intitulée Alcool, Alzheimer et autres troubles neurocognitifs majeurs.

Source : Éduc’alcool

La consommation modérée d’alcool (entre un et sept verres par semaine) pourrait prévenir les troubles neurocognitifs, tandis que les effets d’une consommation variant entre huit et 14 verres par semaine semblent nuls sur ces mêmes troubles. À l’opposé, le risque de développer des maladies neurodégénératives augmenterait pour les personnes qui ne respecteraient pas les limites de consommation recommandées. Enfin, lorsque les premiers symptômes de troubles neurocognitifs apparaissent, les effets potentiellement positifs d’une consommation modérée disparaissent. Telles sont les conclusions de la publication d’Éduc’alcool intitulée « Alcool, Alzheimer et autres troubles neurocognitifs ».

Pour en savoir plus, consultez la publication sur le site d’Éduc’alcool (en français, 11 pages) ou encore l’article qui lui est associé (en français).

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.