Consommation d’alcool et pandémie de COVID-19: synthèse des connaissances

Blogue

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.

réseaux sociaux

Dans le cadre de la pandémie de COVID-19, l’Institut des neurosciences, de la santé mentale et des toxicomanies (INSMT) des IRSC dirige la création d’une initiative sur la santé mentale et la COVID-19. Cette mesure vise à fournir des connaissances et des données pour appuyer la prise de décision tout au long des interventions en santé mentale relatives à la pandémie.

Les résultats préliminaires d’une recherche réalisée par des chercheurs du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) portant sur la consommation d’alcool des Canadiens pendant la pandémie sont maintenant disponibles.

Source : L’initiative sur la santé mentale et la COVID-19 (IRSC)

Messages clé (traduction libre) :

  • Comparé à avant la pandémie de COVID-19, 23.3% des répondants ont rapporté boire plus d’alcool (4.8% beaucoup plus et 18.5% un peu plus), 11.8% ont rapporté boire moins d’alcool (6.1% beaucoup moins et 5.7% un peu moins), et 65% n’ont rapporté aucun changement dans leur consommation d’alcool.
  • L’analyse indique que les changement dans la consommation d’alcool sont associés à l’âge, au revenu du ménage, à la situation de vie de la personne, à l’anxiété et au sentiment de solitude ou de dépression.
  • Cette modification de la consommation d’alcool peut avoir des impacts sur la santé qui pourraient être compensés par la mise en œuvre de politiques en matière d’alcool.

Pour en savoir plus, consultez la synthèse sur le site de l‘initiative sur la santé mentale et la COVID-19 (en anglais, 48 pages)

Ecrire un commentaire

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> 

requis

Bulletin CQDT Express

Abonnez-vous à notre bulletin ! Entrez votre adresse courriel pour vous abonner au CQDT Express.